Bons baisers de Normandie atomique

Nous avons profité de quelques jours de vacances dans le Cotentin pour passer devant deux emblèmes de l’industrie nucléaire française.

La Hague

L’usine de retraitement de la Hague, déserte en fin de journée quand les employés et sous-traitants ont fini leur journée, est remarquable par la surface qu’elle occupe : on la longe pendant plusieurs kilomètres. Toutefois, les dimensions modestes de ses installations et l’absence de la moindre fumée ou de vapeur ne font pas d’elle un véritable monument industriel à la façon des usines sidérurgiques.

FL3

A Flamanville, petite bourgade traversée de part en part par des lignes à haute tension, on vit de et par la centrale qui se cache derrière son talus artificiel. Pour qui n’a pas le sésame pour pénétrer sur site, l’EPR en construction ne se signale que les grues et les accès chantier.

Sunset Nuclear

Tout cela dans un grand souci sécuritaire, qui n’est malheureusement pas de la paranoïa. En prenant ces quelques photos, nous nous attendions à tout moment à voir surgir de patibulaires gardiens, comme cela se passe aux USA quand vous essayez de prendre un cliché-souvenir du bâtiment de la NSA…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s