Prix du baril en euros (et en diverses monnaies) – juillet 2015

Hé oui, c’est la chute ! Surtout pour nos amis britanniques.

cela n’empêche pas leur économie d’être plutôt en bonne forme, ce qui montre qu’on peut guérir de la « maladie hollandaise ». la recette est la même que celle appliquée par les Emirats : asseoir l’industrie financière et ne conserver éventuellement qu’en activités plus opérationnelles que ce pour quoi on dispose d’un avantage stratégique incontestable.

Prix du baril en euro et en dollar - 2015.07

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s