Les 4×4 ne se cachent plus

Il n’y a pas si longtemps, les pulsions individuelles égoïstes peinaient face à la conscience écologique collective. Preuve en est cette publicité, datant de 2007, pour un produit de Mitsubishi éco-blanchi à défaut d’être éco-conçu :

Kyoto Kid2015 : les pulsions ont vaincu la bonne consciences. Preuve en est les premières images du dernier-né de la marque au losange, qui laisse un peu tomber sa gamme électrique pour développer une offre SUV pléthorique. C’est au milieu d’un décor de banquise désolée, en pleine fonte accélérée par le réchauffement climatique, que trône l’imposant véhicule :

Renault AlaskanIls l’ont appelé Alaskan. Tant qu’à faire dans la provoc’, pourquoi pas Arktika – « terre des ours » en grec – ou bien White Bear ? Le pompon (sic) sera s’il est décidé d’avoir une finition COP21, pardon… Initiale Paris.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s