Accident de chasse au gaspi à Londres : 100 morts et disparus

 

grenfellAvec l’incendie catastrophique de la Grenfell Tower à Londres, nos voisins d’Outre-Manche découvre le côté obscur de la transition énergétique : pour isoler thermiquement des bâtiments existants, on a souvent recours à des solutions de bardage que des industriels innovants conçoivent au plus juste des coûts que leurs clients syndics pourront se permettre en respectant la législation.

Au Royaume-Uni, un lobbying efficace des professionnels du bâtiment a permis d’abaisser les normes. Un bardage fait d’aluminium et de polyéthylène – le constituant des bougies modernes – a pu ainsi être installé sur cet HLM, alors qu’il est interdit dans d’autres pays, comme les USA ou la France.

D’après le Guardian de ce jour, on décompte déjà 30 morts : comme l’immeuble menace de s’effondrer, personne n’a aujourd’hui le droit de chercher des victimes dans les décombres, mais 70 personnes manquent toujours à l’appel. Cette centaine de victimes potentielles amènera-t-elle les lobbyistes à se remettre en cause ?

De façon inattendue, une autre victime de l’incendie pourrait être Theresa May, à qui médias et citoyens reprochent un manque de… chaleur et de compassion vis-à-vis des habitants sinistrés de l’immeuble.

L’ouverture de la chasse au gaspi low-cost aura coûté très cher.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s