Intéressants résultats d’un sondage de YouGov sur les peurs et les inquiétudes des Européens vis-à-vis du chabgement climatique :

YouGov on CC

On remarquera tout d’abord la capacité des Européens du Nord à s’inquiéter pour les générations futures, comme si celles-ci allaient pouvoir manifester de la nostalgie pour une époque qu’elle n’auront pas connue. Pourtant, qui aujourd’hui regrette le XIXe siècle sous le prétexte pourtant incontestable qu’il y avait moins de surpopulation ? Chaque génération voit midi à sa porte et sait contrebalancer les avantages qu’elle tire à être ici et maintenant ; c’est peut-être un biais, mais c’est ce qui nous permet de ne pas sombrer collectivement dans la dépression.

Ensuite, il est remarquable de noter que la plupart craignent non pas le réchauffement climatique mais bel et bien la pollution : celle qui tue, celle qui rend malade, celle qui fait disparaître la vie sauvage. Ce n’est pas du changement climatique dont les gens ont peur, c’est du changement naturel, de la disparition programmée de l’état de nature et, par conséquent, de l’artificialisation de notre planète.

Nous avons tous peur que la Terre devienne la Trantor d’Asimov ou la Coruscant de Lucas.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s